Emmanuel Canonge rejoint Synapse-Immobilier

Nous sommes ravis d’accueillir Emmanuel Canonge, Conseiller en immobilier, basé à la Rochelle au sein de notre agence synapse-immobilier et notre entité dédiée aux maisons d‘hôtes/Gîtes/Petite hôtellerie, synapse-maisondhotes. Emmanuel devrait couvrir les départements de la Charente, de la Charente-Maritime et de la Vendée.

Emmanuel, parle-nous de ton parcours, depuis combien de temps es-tu dans l’immobilier ?

Cela fait 12 ans maintenant que je travaille dans ce secteur. J’y suis arrivé par opportunité mais une opportunité saine, j’ai été démarché par Capi France. J’y suis allé un peu par curiosité et j’ai trouvé que le métier était intéressant, à l’époque j’étais basé à Maintenon en Eure-et-Loir, pas très loin de Chartres. Ca m’amusait de faire partie d’une aventure qui débutait, Capi France était une toute jeune enseigne en 2010, nous étions encore peu nombreux. J’ai eu des résultats assez rapidement, ce qui m’a conforté dans mon choix et l’idée que le métier m’avait choisi à bon escient.

Comment tu vois ton métier de Conseiller en immobilier ?

Lorsque j’ai acheté ma résidence principale avant d’entrer dans le milieu de l’immobilier, je me suis rendu compte que je n’avais eu aucun accompagnement, alors qu’un achat aussi primordial mérite la plus grande attention. J’aurais bien voulu rencontrer un professionnel capable de m’exposer les enjeux de façon claire. Pour cette raison, je m’efforce d’être toujours transparent face à mes clients, quitte parfois à les conseiller pour qu’ils reportent leurs envies d’achat lorsque le marché ne s’y prête pas ou si les conditions ne sont pas réunies. J’ai également beaucoup développé l’écoute en travaillant dans le Neuf et l’investissement locatif, là on entre dans le projet de vie des personnes, les dossiers doivent être les plus précis possibles, certains s’engagent sur 15 ou 20 ans. J’aime travailler en proposant du sur-mesure, et je m‘efforce de toujours respecter le cahier des charges au plus près.

Tu as donc fait un détour par le marché du Neuf ?

Oui j’ai même travaillé pour des promoteurs, c’est un secteur que je connais bien également. En 2014, l’immobilier traditionnel ne se portait pas très bien, le Neuf représentait une bonne alternative. Rapidement le secteur m’a plu, je trouvais intéressant cette idée de se créer un patrimoine avec des leviers différents. J’ai aussi aimé travailler avec tout un réseau de prescripteurs, dont les CGP. Aujourd’hui, j’aime autant travailler l’immobilier traditionnel que le Neuf.

Pourquoi rejoindre synapse-immobilier ?

Je suis basée à la Rochelle depuis plusieurs années où je continue à travailler le Neuf et l’Ancien. Ce qui m’a amené à rejoindre l’agence, c’est son aspect différenciant. Outre le fait que synapse-immobilier soit une agence 100% digitale dans la transaction immobilière (Ancien et Neuf), elle propose un service complet autour de la transaction dédiée aux maisons d’hôtes, gîtes, et petite hôtellerie. Un positionnement qui m’a tout de suite interpellé, car j’ai conscience que c’est une « niche » particulièrement intéressante à travailler. Intégrer une structure confidentielle, réactive et bienveillante m’a aussi donné envie, je souhaite privilégier le qualitatif au quantitatif, chaque client doit être satisfait et j’aime prendre le temps de traiter au mieux chaque dossier.

Quelle est la partie du métier que tu préfères ?

Ce que je préfère, c’est découvrir les projets et les mener à bien. J’ai l’habitude de dire « la fin est dans le début ». A partir du moment où l’on dit les choses avec honnêteté et transparence, la relation ne peut que bien se passer et bien se conclure. Je ne fonctionne pas avec de faux-semblant ou des écrans de fumée, ça ne sert à rien de faire rêver, à part apporter de la déception et du mécontentement. Bien commencer un partenariat, c’est partir d’office sur des bonnes bases et une transparence absolue.

Que peux-tu nous dire sur le marché immobilier de la Rochelle aujourd’hui toi qui le pratiques au quotidien ?

Contrairement à d’autres villes, la Rochelle continue à surfer sur une vague de succès incroyable. Pas de baisse de prix prévu pour l’instant, les biens sont rares et la demande reste forte, nous sommes sur un secteur clairement en tension. Dynamique économiquement, prisée pour sa qualité de vie, la Rochelle a l’avantage de vivre toute l’année. Là je viens d’estimer un appartement atypique en dehors de la ville à 3 km du centre, on est sur un prix de 160 000 euros pour un 33 m2 avec une belle terrasse donc près de 5 000 euros du mètre carré.

Quelles sont tes ambitions pour l’avenir ?

J’aimerais bien créer une équipe, j’apprécie l’idée de transmettre, j’aime former, conseiller et accompagner. J’aime bien travailler avec des personnes demandeuses et curieuses.

Vous souhaitez faire estimer ou vendre votre bien à La rochelle et dans les environs ? N’hésitez pas à contacter Emmanuel Canonge :  06 12 83 11 88  e.canonge@synapse-immobilier.com

Retour

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.